Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
 
 
 
 
Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
Projets pédagogiques  
 
 
Toute forme de langage nécessite un apprentissage, et celui des arts plastiques n'échappe pas à cette règle. C'est la connaissance qui permet de développer la sensibilité et c'est ensemble qu'elles peuvent s'affiner.

Pour accompagner le public la FEW consacre une partie importante de son activité à la pédagogie des langages des arts plastiques. Les visites guidées du parcours sont proposées aux visiteurs, selon certains horaires fixés et sur rendez-vous à leur convenance. Pendant la semaine, ce sont principalement les scolaires qui visitent le parcours.
Les classes à partir du CP sont accueillies une journée entière à Wattwiller, avec des ateliers de pratique permettant d'aborder par l'expérience (dessins, découpages, …) et la sensation (exercices de cadrage, de rapport physique à l'espace, de transformation par des miroirs, …), certains aspects des œuvres. Cette journée est préparée par la visite en classe d'une médiatrice qui présente un diaporama d'histoire de l'art sur le thème de l'année. Environ 1000 enfants visitent le parcours chaque année.
En 2014, un dispositif a été mis en place pour accueillir les maternelles, avec une histoire sur quelques œuvres racontée par une conteuse qui les accompagnaient sur le parcours.

Pour dépasser la sensibilisation et développer la pratique, des interventions d'artistes sont proposées aux écoles élémentaires principalement, mais aussi aux maternelles, collèges et lycées. Pour chaque année, nous listons ci-dessous les différentes actions, en les accompagnant de fiches plus détaillées à télécharger.
 
 
 
 
Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
Pédagogie 2014
 
2014 : Eau solide

Mathieu Boisadan et la classe de CM1 de l'école du Blosen de Thann Enseignante Anne-Catherine Valentin avec le concours de Dominique Fels "Une semaine à la montagne" photographies noir et blanc, peintures à la gouache, sculptures en pâte à sel Le projet de Mathieu Boisadan est basé sur la réalisation d'un paysage fragile et transformable, un paysage montagneux sculpté au moyen de 50kg de farine et photographié. Les photographies ont ensuite permis une initiation à la peinture de paysage. Ensuite, pour que cette montagne de farine perdure, elle a été préparée en pâte à sel, et chaque élève a modelé un petit massif. Trois modes d'expression différents ont ainsi pu être explorés en faisant se rencontrer techniques classiques et regard contemporain.

Mathilde Caylou avec les classes de CE1 au CM2 de l'école élémementaire de Roderen Enseignantes Myriam Grandclaude et Nathalie Prohouly "Mouler le dehors" Plâtre et photographies Lors d'une sortie dans la nature les enfants ont, d'une part, pris une empreinte de matière à la plastiline et, d'autre part, choisi un petit objet à rapporter en classe. La plastiline, remplie d'eau a permis de fabriquer un glaçon dont ils ont le lendemain observé la forme, la matière puis la fonte. L'objet, un caillou, ou parfois leur propre doigt, a été moulé en alginate. Dans le moule obtenu, ils ont fait un tirage en plâtre. Outre l'expérimentation de plusieurs matériaux permettant de réaliser des empreintes de matières et de formes, les enfants ont pu observer une même forme en différents matériaux et les changements de perception que les couleurs et les matières peuvent induire.

Collectif La Lucarne avec quatre groupes de l'institut St André de Cernay, Impro2 &3, FAS et MRS et la classe de CM1a de Dominique Burrer, école des Tilleuls de Cernay "POLAiRe" Photogrammes et images numériques, tirages papier
Le collectif La Lucarne (Fanny Munsch et Éléonore Dumas) intervient principalement dans le domaine médico-social pour susciter des moments de création. Sensibles à l'isolement des populations handicapées, elles ont souhaité occasionner des rencontres avec d'autres groupes ; ainsi, depuis deux ans, elles invitent une classe à partager le projet pour la FEW. Deux influences esthétiques ont accompagné la réalisation de POLAiRe : - les dessins de Franck Miller pour la bande dessinée Sin City - l'ambiance surréaliste sombre et tranchée des polars du cinéma expressionniste allemand et des photogrammes de l'époque. Le tout étant axé sur l'idée de la fonte des glaces et de leur prochaine disparition qui a donné l'idée de ces affiches “disparue“ qui anticipent avec une ironie cruelle le temps où nous l'aurons perdue pour de bon.

 
Pédagogie 2013
 
Pédagogie 2013
 
Pédagogie 2013
 
Pédagogie 2013
 
Pédagogie 2013
 
Pédagogie 2013
 
2013 : Eaux et forêts

Vincent Chevillon et la classe de CM1/CM2 de Steinbach, Enseignante Laurence Weiss
Sténopés et photogrammes sur papier
Les enfants ont exploré leur environnement proche pour trouver un cadre aux histoires et légendes locales qu’ils avaient collectées. Pour capter ces atmosphères porteuses de mystère, ils ont fabriqué des sténopés au moyen de canettes de boisson bien occultées et percées d’un petit trou. La forme cylindrique qu’épouse le papier photosensible donne à l’image son aspect fantastique. Ils ont ensuite développé eux-même les feuilles, qui donnaient donc des négatifs, qui ont été scannés et inversés pour l’impression.
Quelques végétaux récoltés ont permis l’expérimentation de la technique du photogramme et ces étranges apparitions contrastées. Pour chaque image, une brève histoire a ensuite été écrite.

Bruno Supervil et la classe de maternelle de Wattwiller, Enseignante Sophie Hassenforder
"Moi, l’arbre" Dessins, photographies, modelages
Bruno Supervil a proposé aux enfants des moyenne et grande sections de maternelle une réflexion sur les similitudes entre l’arbre et l’humain, l’arbre en tant que symbole de la vie, de l’élévation, de la régénération, lien entre la terre et le ciel, Ils ont donc tenté de se fondre dans l’arbre, de former corps avec lui, en observant ses feuilles, son écorce, ses racines et en les reprenant à leur compte.
En explorant différentes techniques plastiques et matériaux : photographie, peinture, empreintes, modelage, ils ont créé des “signes“ dont ils ont habillé les arbres pour faire osmose avec eux. La relation entre le corps, l’espace et les matériaux du langage plastique a été soulignée par l’expérience d’installation in situ dans la nature.

René Weber et la classe de 5ème du collège Rémy Faesch de Thann, Sandrine Gangloff, professeur d’arts plastiques
"Promenade le long de la Thur, à la découverte des trésors de la Na’ Thur", gravures Classes de l’école élémentaire de Wattwiller, CP avec Dominique Ackermann, et CE2/CM1 avec Marie-Paule Ermel “Promenons-nous dans les bois“ gravures
Observation et croquis au bord de l’eau ou en forêt ont permis la création des plaques de ces gravures réalisées en polystyrène dur. Les élèves ont ensuite tenté différents essais de teintes pour des tirages sur un papier de couleur qui apparaît dans le trait net du dessin gravé, permettant la rencontre fortuite, sur une feuille de papier, de la rigueur et de la spontanéité.

 
Pédagogie 2012
 
Pédagogie 2012
 
Pédagogie 2012
 
Pédagogie 2012
 
Pédagogie 2012
 
Pédagogie 2012
 
2012 : La Nef des fous

"Peaux - eaux"
Françoise Saur avec la classe de CP-CE1 de Wattwiller, enseignante Dominique Ackermann
La photographe a initié les élèves aux techniques de la photographie (cadrage, lumière, argentique et numérique,…) et aux relations avec les personnes photographiées. Le projet "Peaux - eaux" était basé sur les relations entre les générations en montrant par l'image les différences entre les mains des enfants et celles des plus anciens, la baisse d'hydratation de la peau qui dessine les rides. Présentées en triptyques autour d'une nature morte avec un contenant d'eau, ces témoignages de tendresse et des pérégrinations de la classe dans tout le village ont été exposés sous un abri en lumière naturelle entre deux piles de rondins de bois.
Voir la vidéo de Françoise Saur

"Photos de classe"
Frank Morzuch avec la classe de 5ème D du Collège René Cassin de Cernay, Marc Walch, professeur de mathématiques
Une exploration de l'univers des chiffres et de la géométrie par les jeux de l'image et du dessin. L'approche géométrique de la perspective a ensuite entraîné la classe dans la réalisation d'une photo de groupe qui matérialise une ligne d'horizon entre le noir et le blanc portés par les élèves.
Voir la vidéo de Frank Morzuch
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
Pédagogie 2011
 
 
2011 : Anim(e)aux

Fontaine magique, dessins, sculptures par assemblage et vidéo Anne Zimmermann a proposé à Sophie Hassenfolder et ses élèves de grande section de maternelle de Wattwiller d'explorer les différentes strates de vivant des profondeurs aquatiques.
Fiche détaillée

vidéo Fontaine magique

Ani-mal, dessins et détournement de jouets Bérengère Paris et la 4ème arts plastiques du collège Kennedy de Mulhouse, enseignante Laure Steiner La jeune artiste a proposé aux élèves de travailler sur la chambre d'enfant et les ambiguïtés entre son ambiance rassurante et le caractère cruel, négatif ou angoissant qu'elle peut prendre selon l'état d'esprit de l'enfant. En détournant des peluches animales en volume et en dessin, ils ont créé les éléments visuels de l'installation Ani-mal.
Fiche détaillée

Umwelten, construction, installation et photographies Ce projet avec la classe de CE1 de Wattwiller, enseignante Fanny Sommer, a pu être mené pendant la résidence d'Ivana Adaime Makec, qui a fait un premier séjour d'un mois à Wattwiller en avril, avec des souris blanches. les enfants ont expérimenté différentes propositions de jeux, habitats, structures comestibles qu'ils laissaient à la disposition des souris. Ils observaient le lendemain les traces laissées pendant les déambulations nocturnes des animaux qui au bout de quelques temps se sont habitués aux enfants et se sont montrés en leur présence.
Fiche détaillée

Projet pédagogique - Ivana Adaime Makac

Zoophonie, composition par informatique Jean Paul G Noguès a mis au point grâce à l'environnement Pure Data, logiciel libre créé par Miller Puckette. Grâce à la classe informatique de l'école de Steinbach, les élèves du CM2 de Laurence Weiis on pu tester, par petits groupes de trois sur chaque machine, la composition musicale intuitive par l'intermédiaire du dessin. Après plusieurs rencontres avec le compositeur, expérimentation et perfectionnement en commun du logiciel, ils ont créé une dizaine de séquences qui ont servi à l'écriture de la partition du concert "Zoophonie".
Fiche détaillée
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
 
2010 : Fleurs plastiques

- Affichage libre, papiers et papiers peints découpés
Pierre Fraenkel et les élèves BEP finitions du Lycée Gustave Eiffel de Cernay. Enseignant Denis Zimmermann.
Un travail sur l’expression avec la recherche de slogans, puis sur la mise en forme des textes découpés dans du papier peint.
  visualiser la fiche
- Pots de fleurs et jeu vidéo, jeu informatique
Frédéric Weigel avec le CM2 de Wattwiller, Enseignante Valérie Rodrigues Dessin, programmation et performances.
Participation aux actions liées à la résidence de l'artiste. Détournement d'un “war-game”, jeu numérique libre de droits, pour l’adapter à son concept d’armées de pots de fleurs et au territoire de la commune de Wattwiller. Chacun a conservé un cd avec sa version du jeu.
  visualiser la fiche
- Fleurs, peintures sur toiles, huile et acrylique
Eveline Espilondo avec le CM1/CM2 de Patrick Hartmann et le CP/GSM de Gaby Cuciz à l’école d’Uffholtz.
Initiation à l’observation, aux couleurs et aux techniques de l’acrylique et de la peinture à l’huile. Une approche des techniques classiques de la peinture sur chevalet dans l’atelier du peintre, installée pour quelques mois dans la Mairie d’Uffholtz.
  visualiser la fiche
- Digitales, photographies et installation en lumière noire
Collectif La Lucarne -Fanny Munsch et Eléonore Dumas- avec quatre groupes de l’Institut Saint-André de Cernay.
Diverses expériences sur le naturel et l'artificiel, le recyclage, la trace, le motif, l'espace, l'installation, abordés à travers différentes techniques : photographie, empreintes, assemblages.
  visualiser la fiche
- Jardin minéral
La classe de CE1 de Wattwiller avec Bénédicte Talamona, chercheur en chimie à l’école de chimie de Mulhouse. Enseignante Dominique Ackermann Des expériences chimiques qui créent des jardins colorés, des “plantes” qui poussent et se transforment et n’ont rien de virtuel par l'effet du silicate de sodium, appelée également "liqueur de cailloux".
- Transmission de pensées, Ageratum, gazon et divers matériaux, cageots Un projet fédérateur partagé par trente classes de neuf écoles de la Communauté de communes.
103 petits jardins qui cachent des messages dans une fleur. Rassemblés, ils composent cette “phrase pour éventail” tirée du livre éponyme de Paul Claudel. Ils seront rendus dans le désordre, pour que les messages, que nous ne connaîtrons pas, se transmettent.
CE NE SONT PAS MES EPINES QUI ME PROTEGENT DIT LA ROSE C'EST MON PARFUM, P. Claudel
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
Pédagogie 2010
 
 
2009 : A toute vapeur

-  Les yeux dans les nuages, projet d'Anne Immelé proposait un regard photographique sur le ciel : observation, cadrage, dessins, photographies de nuages et d'yeux, puis recherche de mots autour des sensations, reliés dans des livres-objet individuels.
  télécharger la fiche en pdf
-  Poétic spams, de Marc Gérenton, mêlait dessins successifs sur des tableaux noirs et photographies, pour la création de petites formes animées sur des poèmes écrits avec l'enseignante et mis en son avec le conseiller pédagogique musique Frédéric Fuchs.
  télécharger la fiche en pdf
  voir la vidéo vapvap
  voir la vidéo source
  voir la vidéo atlantic
  voir la vidéo fleuve
  voir la vidéo floflo
  voir la vidéo glagla
  voir la vidéo glaglagla
  voir la vidéo ruisseau
  voir la vidéo soso
  voir la vidéo torrent
-  ROCHLOCEVEMAAYEL MAAMTHOTHEJUBAJUCHADASACHACEFALEOBRY, nom créé avec les premières syllabes des prénoms des élèves de la classe, cherchait, en marge du travail de Sylvain Barberot sur l'identité et le corps, à mettre en évidence le corps de la classe : dessin, photographies, moulages, textes, récoltes ont été rassemblées dans une installation.
  télécharger la fiche en pdf
-  Semer des dessins, la proposition de Laura Ruccolo, a permis aux élèves de la grande section de maternelle d'aborder la lecture des paysages, le dessin d'observation, et le dessin de jardin avec des végétaux et des matériaux naturels.
  télécharger la fiche en pdf
-  La tête dans les nuages proposé par le collectif la Lucarne à quatre groupes de résidents de l'Institut St André leur a permis d'aborder la photographie, le cadrage, le reflet, la buée…
  télécharger la fiche en pdf
-  La classe d'Anne-Catherine Valentin a abordé le journalisme d'art en préparant un article sur la manifestation publié dans l'édition nationale du Journal Des Enfants, avec interview d'un artiste et de la directrice artistique, et illustrations.
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
 
Pédagogie 2008
2008 : En eaux troubles

François Bénard et le CE1 d'Agnès Nuss à Uffholtz. "Apnée" Béton moulé et matériel de plongée
A partir de leurs photographies en train de nager à la piscine, les enfants ont créé ces silhouettes. Elles ont ensuite été agrandies à l'échelle 1 et dessinées sur des plaques de polystyrène de 6 cm d'épaisseur, puis découpées en préservant le contour afin de créer un moule. Les formes coulées en béton dans la cour de l'école, ont été "habillées" par chaque enfant d'un accessoire choisi parmi différents accessoires de plongée. Comme dans "le grand sèche-linge", réalisé sur la fontaine des Tilleuls, François Bénard interroge sur l'idée de socle et sur les matériaux de la sculpture.

Shigeko Hirakawa et le CP de Wattwiller de Dominique Ackermann. "Eaux lumineuses" vidéo et photographies
L'artiste a proposé aux enfants son installation "Eaux souterrain" comme point de départ à leur travail de création et d'observation des effets de la fluorescéïne, un colorant utilisé pour révéler les itinéraires souterrains de l'eau. Lumières, contrastes, fluidité ont été mis en évidence et captés en photos et vidéo.

Gwenaël Stamm et le CM1/CM2 de Marie-Paule Ermel à l'école des Tilleuls de Cernay. "Entre deux eaux" installation, matériaux divers
Une expérimentation de la notion d'installation depuis le projet, dessin et maquette et la recherche de matériaux, jusqu'à l'installation in situ.

Le collectif la Lucarne (Fanny Munsch, Eléonore Dumas et Céline Helderlé) avec un groupe de jeunes de l'IME de l'Institut St André de Cernay avec Eva Carat. "Chimères d'eaux troubles" Matériaux divers
Des chimères faites d'empreintes d'objets dans la terre, cuites ou moulées en plâtre, ou d'ombres projetées de différents objets assemblés, présentées en pleine nature comme une fouille archéologique.

Eléonore Dumas avec le périscolaire "Les sourcinelles" de Wattwiller et la maternelle de Lièpvre. "En eaux troubles" Peinture et marionnettes
Expérimentation des réactions d'ingrédients et colorants variés sur différents supports en présence d'eau.

Sylvie de Meurville avec la maternelle de Wattwiller. "La soupe primitive" Jeu de dé et performance
A partir d'une histoire évoquant la naissance de la vie dans l'eau, les enfants ont créé des parties de corps qui ont servi de base à l'élaboration d'un jeu. Les pièces assemblées par tirage au sort permettaient de créer des animaux imaginaires. Ils ont également présenté une petite performance racontant ce conte.
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
 
Pédagogie 2007
2007 : Ça s'arrose  

Francis Hungler avec deux classes de l'école des Tilleuls de Cernay et des séances de travail qui se sont pour la plupart déroulées à la Médiathèque de Cernay et environs, au milieu de l'exposition des gravures de l'artiste et différentes documentations avec lesquelles les enfants travaillaient par groupes quand ils n'étaient pas sur la presse. Une très belle présentation a ensuite été faite à Wattwiller des 120 gravures et 60 plaques réalisées.
Dominique Kippelen s'est associée avec la compositrice Annette Schlunz pour un travail avec les trois classes de la maternelle de Wattwiller sur l'univers de l'escargot. Une performance d'environ 20' "Yellowcity" a été présentée deux fois au public le dimanche 10 juin, au rythme des glissements de l'escargot et des bruits de la pluie.
Arno Fabre a également travaillé sur les sons avec la classe de CP de Wattwiller. Chacun est parti à la découverte des bruits infimes que pouvaient faire les objets de son cartable, et certains récipients apportés par Arno. Le dispositif de rendu était aussi très particulier puisque chaque spectateur bénéficiait de deux "instrumentistes", un pour chaque oreille. Ces "miniatures sonores" ont été présentées le samedi 16 juin dans la cour de l'école.
Avec Vazgen Pahlavouny-Tadevossian et Azat Sargsyan, les deux artistes arméniens, la classe de CM1 de Wattwiller a d'abord bénéficié de la rencontre avec un pays et sa culture, les artistes ont ensuite fait référence à différentes grandes figures de l'art du XXème siècle, et notamment Marcel Duchamp avec une installation de "fontaines" dans la cour de l'école.
"Opération Cigognes" était la première phase d'une intervention de Fanny Munsch, Eléonore Dumas et Céline Helderlé, à la Maison de retraite de Cernay. En alternant initiation à l'art contemporain, et pratique avec des matériaux quotidiens, les trois intervenantes ont débuté une série d'ateliers à poursuivre sur l'année 2008.
 
Pédagogie 2006
 
Pédagogie 2006
 
Pédagogie 2006
 
Pédagogie 2006
Pédagogie 2006
 
Pédagogie 2006
 
Pédagogie 2006
 
Pédagogie 2006
2006 : Océans

Claude Belime avec les CP de Wattwiller et Dominique Ackermann, 30h : "Wattwiller-plage". Création d'un roman-photo avec dix photographies en illustration. L'artiste a installé dans la classe un mini studio. Les élèves y ont ensuite créé des décors successifs et des scènes avec des matières, des objets, des photos du village et des élèves collées sur carton et découpées. Le roman-photo a été imprimé et inséré au programme de la FEW, et des cartes postales de Wattwiller-plage ont également été publiées et vendues.
Ulla Lückerath, peintre de Cologne avec le CM1 bilingue allemand de l'école des Tilleuls de Cernay, Anke Zimmermann et Christèle Festor, 6 mois : "Aurora" : un voyage virtuel de Cologne à New York par des échanges de mail pendant plus de 6 mois. Un site internet rassemble les documents créés pendant ce périple, avec les multiples liens sur des sites d'information, de jeux ou des web-cam qui en ont fait une véritable exploration des possibilités du web : www.kinners-an-bord.de
Kacha Legrand et les 4e du collège René Cassin de Cernay, 30h : "Les vagues". À partir de l’observation d'un canal à houle prêté par l'Université du Havre et de la vidéo de l'artiste réalisée sur ce thème, les élèves ont modelé des sculptures en terre ensuite recouvertes de papiers de soie colorés, puis les ont photographiées en les confrontant avec la végétation.
Eric Domenicone avec la classe de CM2 de Wattwiller, 26h : "Une bien monstrueuse histoire. Une série de petits textes sur le thème des monstres a été écrite par Eric Domenicone de la compagnie la Soupe. Riches de leurs deux années d'expérience avec la Compagnie, les élèves se sont approprié les textes par groupe et les ont mis en scène de façon très libre avec manipulation d'objets, jeux d'ombres et interprétation, pour une représentation publique dans la salle de sport de Wattwiller, en utilisant les agrès.
 
 
Pédagogie 2005
 
Pédagogie 2005
 
Pédagogie 2005
Pédagogie 2005
 
Pédagogie 2005
 
Pédagogie 2005
 
Pédagogie 2005
2005 : Enjeux d'eau

Corinne Albrecht, avec les maternelles de Wattwiller et le CE2/CE1 d'Uffholtz, "Peintures transparentes" 30h : dessins de nymphéas à l'étang, étude des couleurs et des lumières, transparence et flottaison. Les deux classes ont travaillé sur des thèmes similaires, avec de légères adaptations en fonction de l'âge.
Bernard Latuner et le CE1 de l'école des Tilleuls, Sandra Arnold, 15h : "Enjeux d'eau" avec des sorties, des croquis sur nature et l'accueil des pompiers de Cernay. L'eau, ses contenants divers et ses utilisations.
Serge Lhermitte avec le CP de Wattwiller. 25h : "Ressources". Un gros travail de documentation avec plusieurs sorties visites et photos, suivi d'une synthèse ardue entre dessins et photos, visible et caché, pour illustrer les différents réseaux d'eau du village. Vidéaste et photographe, Serge Lhermitte cherche à mettre en évidence les phénomènes de société qui l'interpellent au quotidien. Du reporter, il a ce désir d'investigation qui l'entraîne sur le terrain de vie de ses contemporains ; du plasticien, il possède un regard acéré sur l'image, où il met en jeu les codifications qui s'y attachent, notamment dans le domaine de la communication. Le travail pédagogique était axé sur ce regard aigu sur le réel, qui permet de le dépasser.
Nasser Soumi avec le CLSH de la Communauté de communes, 25h pendant les vacances de Pâques avec selon les âges dessins, expériences scientifiques ou petites machines à eau : "le Musée de l'eau".
Sylvie de Meurville avec les 6ème E de Cernay, Emmanuel Ygouf, 10h : "Plus d'eau". Etudes du dessèchement des matières, les liens entre l'eau et la vie, approche et utilisation des ossements d'animaux, installation sur place.
"Autour de Mélusine" Compagnie LA SOUPE (deux comédiens et deux musiciens) avec quatre classes du Pays de Thur-Doller. A Wattwiller les CM1 avec Daniel Fries. 5x3h par classe plus deux journées complètes de répétitions tous ensemble et deux après-midi de représentations. Travail entre les séances avec les enseignants. Les enfants avaient déjà eu un apprentissage du théâtre d'objet en 2004 pour la préparation d'une petite forme. Ils ont poursuivi ce travail toute l'année 2005 pour des créations par petits groupes, en inventant les histoires, créant les marionnettes et gérant la mise en scène et la musique. Ces spectacles ont été présentés deux fois à l'Espace Grün et trois fois chacun pendant l'après-midi d'inauguration de la Fête de l'Eau. Un très gros travail sur l'autonomie et l'écoute dans les groupes.
 
 
Pédagogie 2004
 
Pédagogie 2004
Pédagogie 2004
 
Pédagogie 2004
 
Pédagogie 2004
 
2004 : Débordements

Kamel Dekhli avec les élèves du CP de l'Ecole de Wattwiller : "Carnet de rue" Des croquis d'observation et la réalisation d'un journal de leurs sorties.
Les enfants ont expérimenté le dessin d'observation en classe pendant quelques séances, puis en extérieur dans le village. Pendant la dernière semaine, les enfants ont dessiné tous les matins, en observant les artistes qui installaient leurs pièces.
Gilbert Peyre avec la classe de Maternelle de Wattwiller : "Le pêcheur et les sirènes"
L'artiste a mis à la disposition des enfants une “machine” à animer des objets. Après avoir inventé une histoire, les enfants ont créé les personnages en mousse découpée, la mer en tissage et appris à manipuler la structure pour une représentation publique.
Sylvie Roussel-Tellier et le CE2-CM1 d'Uffholtz, enseignante Françoise Bertrand : "Les oubliés de Noé". Débordement animal en origamis et photographie.
Daniel Dyminski avec la classe de CE2 desTilleuls de Cernay, enseignante Brigitte Blosenhauer, "La ville submergée" 20h plus des séances pour la préparation des bâtiments en carton avec l'enseignante.
Daniel Dyminski a proposé aux enfants de construire une ville miniature sur les bords d'un ruisseau. Après avoir détourné le cours d'eau, ils ont disposé les bâtiments en matériaux divers préparés en classe autour de routes et de ponts. Après rupture du barrage, la cité a été détruite par la montée des flots, sous l'œil de la caméra. Témoignage de la transformation du paysage par les nécessités de la technologie, ce projet ne se veut pas catastrophe, mais peut néanmoins évoquer le côté destructeur de l'eau, symbole d'une nature qui se rappelle à l'homme lorsque celui-ci, trop inconscient ou trop sûr de lui, oublie qu'il ne maîtrise pas tout.
 
 
Pédagogie 2003
 
Pédagogie 2003
 
Pédagogie 2003
 
Pédagogie 2003
Pédagogie 2003
 
Pédagogie 2003
 
 
 
Pédagogie 2003
2003 : Les eaux secrètes

Thomas Monin et le CM2 de Wattwiller, enseignantes Sandra Arnold et Valérie Rodriguez : "Méduses-carillons". Des sculptures sonores réalisées avec des objets de récupération.
Aliska Lahusen et le CP d'Uffholtz : "Puits secrets", enseignante Gaby Cuciz. Une légende comme point de départ à une travail sur l'intimité réalisé avec des petits objets assemblés.
Robert Cahen avec les élèves de la 6èmeX du collège Jean XXIII de Mulhouse, enseignant Jean-paul Welterlen : "Pluie de mots". Travail sur les mots et leur rythme à travers une expérience visuelle et sonore. Pendant le tournage en plan fixe, les élèves ont du développer l'écoute et la dynamique, et intégrer la notion de cadrage.
Jean-Didier Juszezak avec les élèves de CP de Wattwiller, enseignante Dominique Ackermann : "Hélénie".
L'Aulnée médicinale est une grande plante vivace aux fleurs jaunes. On en tire, entre autres substance, l'inuline, utilisée pour soigner le diabète. Le nom grec de la plante, Hélénion, fait référence à la légendaire Hélène, tant convoitée, qui fut la cause de la guerre de Troie. On racontait que la plante était née de ses larmes.
A côté du travail de Jean-Didier Juszézak sur la friche et le végétal, l'école s’est approprié son bout de jardin et a fabriqué sa propre mythologie à travers l'histoire de la guerre de Troie. Les végétaux sont devenus les héros de la légende et nous la relatent sous la forme d'un roman-photo.
Thomas Perraudin avec la classe de CM1 de Mme Blosenhauer à l'école des Tilleuls de Cernay 30h dont le samedi matin pour la préparation du four : "Réceptacles à rosée".
En remontant aux origines afin de cerner l'essentiel, Thomas Perraudin s'interroge sur l'implication du corps dans la création au quotidien. En lien avec ses travaux personnels, il a proposé aux enfants de confectionner des bols en terre modelés avec le coude. Ces objets uniques étaient destinés à recueillir les traces d'un phénomène naturel presque invisible à nos yeux: la rosée. Les objets ont ensuite été cuits dans un four en papier artisanal fabriqué par les enfants la veille de la Fête de l'eau. Cette technique, récente bien que dérivée des techniques primitives, permet à l'artiste de cuire ses pièces là où il travaille. Elle a également permis, malgré la chaleur, une très belle expérience pour les enfants. Sur une structure en bois, ils ont appliqué douze couches de feuilles de papier glacé de magazine, trempées dans de la barbotine (mélange d'argile et d'eau). Après six heures de cuisson, le four s'écroule sur lui-même et on peut dégager les pièces de la cendre.
 
 
Pédagogie 2002
 
Pédagogie 2002
Pédagogie 2002
 
Pédagogie 2002
 
Pédagogie 2002
2002 : L'eau du corps, le corps de l'eau

Yannick Vigouroux et une classe de 2nde du Lycée de Wittelsheim : "Littoralités alsaciennes". Un regard sur le paysage aquatique qui les entoure. Plusieurs sorties avec les élèves autour du Lycée.
Sylvie de Meurville et la classe de CM1-CM2 de l'école élémentaire de Berrwiller, enseignant Pierre Ruch : "Les larmes". Une réflexion sur les larmes et sur les rapports entre l'écoulement des gouttes d'eau et les différentes matières.
Jean-Didier Juszézak et le CP de Wattwiller, enseignante Dominique Ackermann : "Hélénie". Appropriation par la classe d'une parcelle d'un terrain vague, et étude et mise en valeur des herbes sauvages. Un thème qui a servi de fil conducteur à la classe pendant toute l'année.
Jean-Michel Eblé et la Maternelle de Wattwiller : "Histoire de Blanche la lavandière" : une narration en dessins et en sons.
"Dérives poétiques au port d'Uffholtz". Thierry Dufourmantelle et la classe de CM1/CM2 d'Uffholtz, enseignante Alice Husser, vidéo, 2001/2002, 30h sur deux séjours avec un temps pour le montage entre les deux.
Thierry Dufourmantelle axe son travail de sculpture sur une poésie narrative, le plus souvent servie par une légère mobilité de certains éléments. Depuis quelques années, il réalise également des vidéos d'animation avec des objets de récupération. Il a proposé à l'école d'Uffholtz la réalisation d'une vidéo autour d'une atmosphère aquatique. Après quelques notions sur la sculpture et l'animation, les élèves ont réalisé des petites sculptures flottantes dans deux piscines gonflables avec des matériaux de récupération. Les sculptures ont été mises en scène et en mouvement devant la caméra. Un travail sur le "son aquatique", a été effectué avec la collaboration de Frédéric Fuchs, conseiller pédagogique en musique, pour la bande sonore du film. Le montage final, réalisé par l'artiste a été présenté aux élèves puis à Wattwiller.
 
 
Pédagogie 2001
Pédagogie 2001
 
Pédagogie 2001
2001 : Source de rencontres

Eric Pina et l'école primaire de Wattwiller : "Ma première vision de la terre", autoportraits en terre cuite au fond d'une fontaine, et "les passeurs", personnages en terre cuite traversant le ruisseau.
Murielle Breznicki-Blancou et la maternelle de Wattwiller : "Flaques". Modelage en terres de différentes couleurs de petits réceptacles à eau de pluie.
Lorella Abenavoli et la 4ème du Collège de Cernay, enseignante Catherine Knecht : "Eaux". Une semaine partagée avec les élèves dont l'horaire avait été aménagé pour l'occasion. Lorella Abenavoli est une artiste sonore. Elle a proposé aux élèves trois enregistrements de quelques minutes de sons d'eau. Le travail a consisté à choisir avec l'artiste les emplacements de diffusion de ces sons, puis à créer une installation visuelle pour matérialiser leur espace. Ce travail d'équipe nécessitait une réflexion sur les symboles et les signes, ainsi qu'une rigueur technique correspondant aux exigences de l'artiste. Ils ont travaillé avec des matériaux naturels au rapport évident avec l'eau comme les galets pour un son de mer, ou les plantes, pour un goutte à goutte. La tempête a été très poétiquement matérialisée par un rideau flottant dans le courant d'air d'un ventilateur.
Louis Perrin et le Lycée du Bâtiment de Cernay, enseignant Monsieur Zouinka : "La pisseuse". Une sculpture en tubes de cuivre aux jaillissements imprévisibles. Une utilisation humoristique des apprentissages des élèves en plomberie.
Denis Pondruel et le CM2 de Wattwiller : "Maisons". Une approche du moulage en béton dans des emballages usuels, dont la matère révèle très différement les formes.
 
 
Pédagogie 2000
 
Pédagogie 2000
 
Pédagogie 2000
Pédagogie 2000
 
Pédagogie 2000
 
Pédagogie 2000
 
Pédagogie 2000
2000 : L'eau et le temps

Michel Blazy et le centre de loisirs de la MJC l'Eclat de Lutterbach : "Tomateville". Une cité miniature en pâtés de terre installée sur un tapis de sol en bâche noire de 6mx6, découpé comme un napperon. Cette installation mise en place en une semaine pendant les vacances de pâques, a été soumise pendant trois mois aux caprices du temps, érosion, germinations, dessèchement des parties privées de lumière.
Jacques Lindecker, écrivain, et les 6èmeD du Collège Jean XXIII de Mulhouse, enseignant Jean-Paul Welterlen et Sylvie Lander et le CE2 d'Uffholtz, enseignante Alice Husser : "Des questions et leurs drôles de réponses". Un dialogue texte/images entre deux classes dont la version noir et blanc sera publiée quotidiennement pendant dix jours dans l'Alsace.
Sylvie de Meurville et la maternelle de Wattwiller : "Calendrier d'un ciel de printemps". Une photo et des dessins quotidiens pour observer les variations du ciel. Exploration des différentes techniques de peinture utilisant l'eau, aquarelles, gouache, lavis à l'encre de chine
Clément Borderie et le CM1-CM2 de Steinbach, enseignant Pierre Ruch : "Mission impossible: opération matrice". intervention sur 30h en 1999-2000, 12h en 2000-2001 en plusieurs interventions et des contacts téléphoniques entre les séjours de l'artiste. Liens avec le vocabulaire, l'expression orale (lors des portes ouvertes de l'école, les élèves guidaient les visiteurs et leur commentaient leur travail).
Clément Borderie explore les thèmes de la trace, de la mémoire, du temps. Il réalise des "matrices" à peindre, le plus souvent en acier, qui, en quelques mois et en fonction de leur environnement atmosphérique, laissent leur empreinte indélébile sur la toile. Cette résidence s'est effectuée en plusieurs étapes suivant le temps de réalisation du travail. Il a été invité en 2000 dans le cadre de la Fête de l'Eau à Wattwiller dont le thème était le temps. Un premier séjour début janvier a permis l'installation près de l'école de Steinbach d'une de ses "matrices" et la présentation de son travail aux enfants. Ils ont alors ensemble créé une matrice "spirale", en déposant sur une toile des objets rapportés de chez eux, matrice de la mémoire d'une classe. Ils ont également réalisé une autre toile avec des pierres présentant des traces d'oxyde de fer ramassées au Silberthal, site minier de Steinbach. Ces deux toiles sont en dépôt depuis 2002 à l'Espace Grün, centre culturel de Cernay. Le travail a été poursuivi en 2000-2001 pour permettre à d'autres matrices, déposées autour de troncs d'aulnes de la forêt de Steinbach, de prendre leurs traces. Une partie de la classe en double niveau a retrouvé l'artiste et ses pratiques et transmis aux nouveaux.
 
 
Pédagogie 1999
Pédagogie 1999
 
Pédagogie 1999
1999 : Les paysages de l'eau

Ilana Isehayek et la maternelle de Steinbach : "Les toupies flottantes" Amers multicolores pour dialoguer avec les nénuphars sur un étang. Découpes en polystyrène peintes.
Dominique Kippelen et la maternelle de Wattwiller : "L'école est dans le pré". Généalogie et germination pour une installation champêtre.
Anne-Marie Schoen et Michel d'Arronco : "Migrations". La vie sortant de l'eau avec des sculptures en céramique.
Sylvie de Meurville et les 2nde métallerie du Lycée du Bâtiment de Cernay, enseignant Mr Siry : "Les nuages". Croquis sur nature avec leur professeur de dessin Arsène Schroeth et réalisation grandes sculptures en tubes métalliques avec des brumisateurs diffusant du brouillard.
 
 
Pédagogie 1998
Pédagogie 1998
 
Pédagogie 1998
1998 : L'itinéraire des Quatre fontaines

Christiane Blanc et le CM1 de Wattwiller, enseignant Daniel Fries : "Tambours d'eau". L'eau en Afrique et ses sons. 10h.
Atelier Georges Reeb et les maternelles de Wattwiller "Le chemin d'eau". Comment l'eau négocie avec les matières et obstacles qu'elle rencontre. 20h.
Michel Elsair et les 4ème du Collège de Cernay, Madame Bohn-Giacopin "Réflexion". Cinq journées sur place avec l'artiste. Miroir, inversion et transformation d'une friche industrielle Pendant une semaine, les cours de ces élèves de 4ème se sont passés à Wattwiller, dans l'ancienne usine d'embouteillage des Sources. Les élèves ont créé des bassins avec des bâches et des traverses de chemin de fer et créé une installation colorée avec des matériaux de récupération et de la peinture.